Argelino, clandestino !

J’emprunte la citation à Manu Chao, très écouté par ici comme dans tout le continent, et je vais être bref. Après un an et trois jours sur le territoire argentin, après neuf mois de démarches administratives dignes de la bureaucratie française (eh ouais), j’ai accouché de ma carte de résident étranger,  valable jusqu’au 31 décembre 2011. Espérons que ce sera plus facile l’an prochain, mais pour l’instant, on va fêter ça !

Ya no soy clandestino ! Hoy me dieron la residencia temporaria, soy legal hasta el 31 de diciembre de 2011. Fue un lío administrativo de nueve meses, pero por fin lo logré después de mi parto burocrático. A festejar !

First, I’ve been a tourist with a visa, when I came to Argentina in March 2010. Then a precarious (who said insecure? well that’s right) resident. And today, I officially became a temporary resident, till December 31st. See, there’s some progress! Now let’s celebrate it!

 

Publicités

8 réflexions sur “Argelino, clandestino !

  1. Alain dit :

    Félicitations ! Figure-toi qu’on (ma moitié et moi) a cru que t’avais été enlevé par les Chinois du FBI commandités par Hugo Chavez, pendant une de tes virées.
    Ça fait plaisir de voir que t’as bonne mine. Serait-ce en rapport avec le pot de « Dulce de lecce » devant toi ? Si, oui, ils en vendent en France ? 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s