Eyjafjöll vs. Puyehue

Qui c’est qui gagne, hein? Ici aussi (enfin, au Chili), ils ont un volcan avec un nom un peu compliqué. Le Puyehue (prononcer « Pou-yé-oué ») est entré en éruption début juin, et étant donné le régime et la distribution des vents, les « cendres volcaniques » se sont propagées vers l’Argentine, près de la cordillère évidemment, mais aussi jusque Buenos Aires, et Mar del Plata, où je me trouvais pour une conférence. Le jeudi 8 juin, voilà l’état de la ville (vue de la fenêtre de l’hôtel) :

Entonces, quien gana? El islandés o el chileno, ambos teniendo un nombre complicado? Algunos se habrán enterado de la erupción del volcán Puyehue a principios de Junio. Ademas, debido a las direcciones dominantes de los vientos, hubo propagación de cenizas en la cordillera obviamente, y hasta Buenos Aires y Mar del Plata, donde estaba asistiendo a un congreso. El jueves 8 de junio, así se veía desde de la habitación del hotel:

Un jour normal (par exemple, la veille), c’est plutôt comme ça :

Un día regular era mas parecido a esta foto (tomada el día anterior!)

Le vol de retour fut donc annulé et on est rentrés en bus. De retour à Caleta, la routine reprit ses droits, et le samedi 18 juin, aux alentours de 14h, je me rends compte que mon voisinage ressemblait à ça :

Por supuesto, nuestro vuelo de vuelta fue cancelado y volvimos (el 10 de junio) en autobús. Después de 25 horas en « bondi » (algo común en el país); volvimos a Caleta, a la normalidad y la rutina de nuestra vida. Pero, una semana después, el sábado 18, a las 2 de la tarde cerca de mi casa se veía así:


Au final, ça risque de continuer comme ça un moment, tout dépendant des conditions climatiques (la pluie aidant à sédimenter les cendres). Aujourd’hui, ce fut un lundi ensoleillé, comme quoi rien n’est prévisible. Ouvrons les paris : pourrai-je voyager – en avion, bien sûr – à Buenos Aires début juillet? À suivre…

Bueno, esta situación se va a prorrogar de forma indeterminada, ya que las condiciones climáticas son poco previsibles (y si se deposita la ceniza y que vuelve el viento, se vuelve a volar…). Entonces apostemos: podré viajar a Buenos Aires el 2 de Julio?

Publicités

3 réflexions sur “Eyjafjöll vs. Puyehue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s