Brèves de routard. L’homme à l’harmonica.

Non, il ne s’agit pas d’une parodie de Morricone, à la limite, ce pourrait être un bon vieux western chilien, où deux gars sont sur le point d’entamer un duel duquel un seul ressortira vivant… À la place, il est question d’un bout de voyage, pendant lequel le rythme de l’harmonica a bercé nos tribulations, rendant le stop et les temps morts plus agréables et tranquilles. Et quoi de mieux qu’on bon mate argentin pour accompagner ces heures sur la route, dans l’attente du prochain véhicule, à Chiloé, à la frontière argentine, sur le bateau, ou suite au mémorable tour du volcan Lonquimay… Merci Nico !

No se trata de una banda sonora al estilo Morricone, a lo sumo podría ser un duelo entre dos seudo vaqueros franceses, en el medio de Chile, acercándose al momento decisivo, donde sólo uno puede sobrevivir… Pero eso no es, se trata de un viaje por tierras desconocidas, en el cual la armónica nos acompañó siempre, volviendo el recorrido agradable y sencillo, muy tranquilo. Asociado al ahora imprescindible mate argentino, el dedo y las esperas en la carretera fueron momentos bonitos, fáciles también. En la carretera Austral, Chiloé, a la frontera con Argentina, arriba del volcán Lanín o alrededor del Lonquimay… Gracias Nico!

Voilà l’artiste en action, à Quellón, sur l’île de Chiloé :

Aquí está el músico en acción, en Quellón, isla de Chiloé:

Et puis allez, pour le plaisir :

Y para el placer de los que recuerden esta película:

Publicités

4 réflexions sur “Brèves de routard. L’homme à l’harmonica.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s